Tsuica

Se tenir informé

                                           Cafe     Apprendre des chants : curiosité, ouverture, esprit de groupe

 

LA PAUSE DÉTENTE AVEC DÉPAYSEMENT !

 

Pourquoi de pas proposer à vos salariés une détente qui les fera voyager : ensemble de chants d'Europe de l'est et des Balkans, ouvert à tous grâce à la possiblité d'apprendre d'oreille pour ceux qui ne lisent pas les partitions ? Sous une forme hebdomadaire, ou bien des modules répartis dans l'année...


Les participants ne sont pas nécessairement des personnes qui ont déjà une compétence en chant. Des stagiaires musiciens peuvent se joindre aux chanteurs. Il suffit d'indiquer à l'avance leur instrument et leur niveau, pour leur confier un rôle adapté.

L'intervenante vient sur place, avec un clavier pour l'accompagnement. Les paroles sont fournies et des partitions sont disponibles pour ceux qui lisent la musique et veulent une trace écrite.

La barrière de la langue ?
Une langue étrangère semble au départ constituée de sons difficiles à distinguer les uns des autres. Petit à petit, on s'habitue aux mots récurents, on repère des accentuations, et les syllabes finissent par devenir, par leur musicalité, support de la mémorisation. Il y a des mots qui reviennent régulièrement dans les chansons (amour, soir, jeune fille....). On a souvent plus de compétences qu'on ne croit à prononcer des mots étrangers, surtout quand ils sont associés à une ligne mélodique, et à des images poétiques. En témoigne le nombre de phrases chantées qu'on connaît tous plus ou moins en anglais. Enfin, beaucoup de chansons d'Europe de l'est sont construites en partie sur des syllabes sans signification, hop hop hop, daï daï daï et autres tracatractrac... On a donc à retenir un ou deux couplets et le reste va quasiment tout seul !

Ceux qui n'ont jamais chanté ?
Quelques exercices et conseils préparatoires sont donnés pour éviter de s'épuiser rapidement. Chaque chanteur se fond dans le groupe, et il est également proposé à ceux qui veulent de chanter quelques phrases solistes ou en duo.

Chanter à plusieurs voix ?
Beaucoup de chants d'Europe de l'est se prêtent au chant à deux ou trois voix. Dans le cadre d'un travail amateur, deux voix suffisent généralement à donner un bel effet de polyphonie. Les tonalités sont choisies en fonction du groupe (présence ou non de voix masculines, tessiture des "leaders" possibles dans chaque partie...)

Se rappeler des chansons d'une fois sur l'autre ?
Les paroles et traductions sont données aux participants. Ils peuvent apporter des entregistreurs pendant la séance, et des liens youtube leur sont conseillés pour écouter différentes versions. Pour ceux qui le souhaitent, des partitions sont également données.

En pratique


Nous contacter

©2017 Tsuica